Who killed BBM Analytics?  Qui a tué BBM Analytique?

Who killed BBM Analytics? Qui a tué BBM Analytique?

We did.  The timing couldn’t have been better.  The industry is changing and so are we and we wanted to make a clean split from BBM Analytics (don’t worry, they went peacefully).  Over the past year, we took a close look at ourselves and where we want to be in five years.  We spoke to clients and staff and agreed that we are more than software support, more than third-party software suppliers, and we are now going to prove it.  We are developing proprietary hosted applications, APIs, and better ways to support you to ensure you get the answers you need to make better decisions.

So who killed BBM Analytics? NLogic.  A forward-thinking, leading edge software developer and data provider, helping you make sense of your TV and radio audiences.

——–

Nous l’avons fait. Il ne pouvait y avoir de meilleur moment. L’industrie change, nous aussi, et nous voulions rompre avec BBM Analytique (ne vous inquiétez pas, cela s’est fait en douceur). Au cours de l’année dernière, nous avons porté un regard plus critique sur nous-mêmes et nous nous sommes interrogés sur la place que nous occuperons dans cinq ans. Après avoir parlé à nos clients et à notre équipe, nous sommes arrivés à un consensus sur le fait que notre rôle ne se résume pas à celui de soutien technique et que nous sommes plus qu’un fournisseur de logiciels. Le moment est venu de le démontrer. Nous œuvrons dans le développement d’applications propriétaires exclusives, d’interfaces de programmation et autres outils pour vous aider à obtenir les réponses nécessaires et prendre des décisions plus éclairées.

Alors, qui a tué BBM Analytique? Nlogic. Un développeur de logiciels et fournisseur de données avant-gardiste, dont la mission est de vous aider à mieux comprendre vos données d’auditoires télévision et radio.

David Phillips

nlogic_RGB