Hockey: more games, same level of viewers.

Hockey: more games, same level of viewers.

This hockey season Canadians have access to more hockey than ever before.  More networks are able to broadcast games and people have more flexibility on where and when they want to watch – via internet, radio, mobile and event right in their hometown.   While it’s a bit too early to tell, so far, overall reach is up and data suggests that Canadians are enjoying the choice and switching between games more frequently than before.

Overall audience levels have been consistent over the last few years and 2014 has been no different.  With the launch of Rogers Hometown Hockey, it will be interesting to see how this impacts viewership.

For a closer look on hockey viewing to date including reach, audience and trends, please contact Jordan Rothel through the form below.

InfoSys+TV subscription required to access the report.

 

Hockey: Davantage de matchs, mêmes niveaux d’auditoires.

Cette saison, les Canadiens ont encore plus accès aux matchs de hockey qu’auparavant. Ceux-ci sont diffusés par un plus grand nombre de réseaux et les gens bénéficient de plus de souplesse par rapport à l’endroit et le moment où ils peuvent les regarder ou les écouter – Internet, radio, mobile et cela même dans leur propre municipalité.   Bien qu’il soit un peu trop tôt pour le confirmer, jusqu’à maintenant, la portée totale est élevée et les données révèlent que les Canadiens profitent de la possibilité de passer d’une partie à une autre plus souvent que dans le passé.

Dans l’ensemble, les niveaux d’auditoires totaux ont été constants au cours des dernières années et 2014 ne fait pas exception. Dans le cadre de La Tournée Hockey d’ici de Rogers, il sera intéressant de voir l’impact de cet événement sur les données d’auditoires.

Pour obtenir des données plus détaillées sur les auditoires des matchs de hockey, dont la portée, les auditoires et les tendances, veuillez contacter Jordan Rothel en remplissant le formulaire ici-bas.

Vous devez être abonné à InfoSys+TV pour accéder à ce rapport.