Un classique de Noël : l'épisode spécial de Doctor Who, édition 2016

Vers la mi-décembre, tout comme les enfants, les adeptes d'une certaine série télévisée populaire sont gagnés par l'anticipation. Peut-être plus que jamais aujourd'hui à cause des bandes-annonces maintenant diffusées sur YouTube. En fait, ces dernières années, le 25 décembre signifiait la fin du nouveau contenu télévisuel pour certains téléspectateurs canadiens, soit les adeptes de Doctor Who. 

Grâce à la diffusion la même journée que l'originale sur les ondes de Space+ et de BBC America, et en raison des auditoires croissants des services de diffusion en continu, le nombre d'adeptes nord-américains de la série de science-fiction britannique culte n'a cessé de croître depuis sa résurrection en 2005. Et pour ces derniers, l'épisode spécial annuel diffusé à Noël annonce la nouvelle saison, alors que le légendaire Seigneur du temps combat d'abominables hommes des neiges carnivores, négocie avec des extraterrestres sontariens ou empêche le vaisseau spatial Titanic de s'encastrer dans le palais de Buckingham. Au Canada, depuis quatre ans, c'est la deuxième émission la plus écoutée le jour de Noël.

Le thème de l'épisode de cette année, The Return of Doctor Mysterio, était quelque peu différent : les superhéros. Ce n'est pas très surprenant, compte tenu du succès des adaptations des bandes dessinées de Marvel et de DC diffusées à la télévision (The Flash, Les agents du Shield) et sur les services de diffusion en continu (Daredevil, Gotham). Avec son personnage invité à la voix gutturale de Batman qui arbore un triangle à la Superman et qui est doté de pouvoirs surnaturels fortuits provenant d'un artéfact extraterrestre plutôt que d'une araignée radioactive, l'épisode rend hommage à de célèbres héros de bandes dessinées qui luttent contre le crime. La réaction de l'auditoire a cependant été mitigée.

Au Canada, environ 1,2 million* de personnes ont regardé l'épisode, soit la deuxième cote d'écoute la plus faible depuis que Space + a commencé à diffuser les émissions spéciales en 2011. Environ le même nombre d'adeptes étaient à l'écoute l'an dernier pour l'épisode intitulé The Husbands of River Song. Cependant, parmi les six épisodes spéciaux, c'est celui qui a obtenu le plus d'auditoire moyen à la minute, soit plus de 850 000 auditeurs. Une tentative d'explication pourrait être que cet épisode mettait un terme à la romance entre le Docteur et River Song qui s'est étirée sur six saisons. De même, c'est l'épisode de 2013, The Time of Doctor, au cours duquel Matt Smith tirait sa révérence, qui a obtenu le deuxième auditoire moyen à la minute le plus élevé Les adeptes semblent prendre le temps de dire au revoir à leurs personnages préférés.

Au Royaume-Uni, les deux derniers épisodes ont obtenu les plus faibles auditoires, soit 7,7 millions de téléspectateurs en 2015 et 7,8 millions en 2016. À l'opposé, c'est l'épisode de 2007, Voyage of the Damned (avertissement si vous ne l'avez pas vu, c'est celui avec le Titanic et Kylie Minogue comme artiste invitée) qui a récolté les plus hautes cotes d'écoute, soit 13,3 millions. Pendant ce temps aux États-Unis, 1,7 million d'adeptes ont écouté l'épisode de 2016 sur les ondes de BBC America, fracassant ainsi le record absolu de la chaîne. L'épisode mettant en vedette des superhéros semble avoir trouvé son public dans le pays qui a vu naître DC et Marvel.  

Quelques théories tentent d'expliquer les cotes d'écoute élevées, faibles ou entre-deux. Les superhéros peuvent être très amusants, mais, comme beaucoup d'amateurs de science-fiction vous le diront, le mélange de genres est une entreprise risquée. L'épisode The Return of Doctor Mysterio est aussi le premier nouvel épisode depuis l'épisode spécial de Noël 2015, soit le premier qui ne suit pas une nouvelle saison. C'est aussi le dernier épisode écrit par Stephen Moffat, ce qui laisse en suspens l'identité du nouveau scénariste en chef, des acteurs et de l'orientation générale que prendra la série jusqu'en mai.

Même si les réactions ont été mitigées, elles indiquent tout de même que, même 50 ans plus tard, les adeptes veulent encore savoir ce qui attend le Docteur. Alors que des nouvelles à propos de la franchise commencent à filtrer, nous verrons ce qui en sera ce printemps.      

*Source : Données audimétriques télévision - Numeris​


Vo​ici d'autres blogs qui pourraient vous intéresser :​​​​​

Publicités télévisées pendant les Fêtes​

Achats en ligne au Canada​

Confessions d’un rebranché